Skip to topic | Skip to bottom
Home
Linfo
Linfo.UtilSystemesCorrigeTD1r1.4 - 15 Oct 2003 - 09:51 - OlivierDalletopic end

Start of topic | Skip to actions

L3 : Utilisation de Systèmes - TD1 (corrigé)

Rappels Unix

  1. Comment obtenir de l'aide sur les commandes disponibles ?
    xman, man, info. Certaines pages de man sont progressivement remplacées par leur equivalent hypertexte du mode info, souvent bien plus pratique. N'hésitez pas à l'expérimenter, par exemple avec zsh...
  2. Si ce n'est déjà fait, modifiez votre mot de passe avec yppasswd.
    Attention, sur certaines machines, la commande yppasswd ne fonctionne pas, c'est une erreur qu'il faut signaler...
  3. Déplacez-vous dans le répertoire /tmp, puis sans quitter ce répertoire, créez dans votre répertoire racine un sous-répertoire de nom COMPL.
    cd /tmp
    mkdir ~/COMPL
  4. Supprimez le répertoire COMPL que vous venez de créer. Puis, en une seule commande, créez à nouveau ce répertoire, ainsi qu'un sous-sous-répertoire de nom COMPL/TP1. (Etudiez la page de manuel de la commande mkdir !)
    rmdir ~/COMPL
    mkdir -p ~/COMPL/TP1
  5. Pour la suite des exercices, placez-vous dans votre répertoire COMPL/TP1.
    cd ~/COMPL/TP1
  6. Combien d'étudiants sont inscrits en licence d'informatique\,? (Comptez le nombre de répertoires de ~/.. )
    ls ~/..|wc -l
  7. Testez la ligne de commandes suivante : finger $USERNAME | head -1 | cut -d: -f3. Détailler ce que fait chaque sous-commande.
    le champ 3 de la 1ere ligne du finger ``mon nom de login'' correspond au pr\'enom + nom
  8. En vous servant des redirections de la sortie standard, créez dans votre répertoire ~/COMPL/TP1 un fichier etu contenant une ligne Nom login des étudiants licence info, puis la liste triée des noms de login de tous les étudiants de licence d'informatique
    echo "Nom des étudiants licence info" >! etu ; ls ../   >> etu
    également : (echo "Nom des étudiants licence info" ; ls ../) > etu
    Pas besoin de sort, car ls renvoie trié. Penser à >! si besoin de créer plusieurs fois etu.
  9. Sous emacs et en mode Dired exclusivement, dupliquez (par C après avoir marqué) le fichier etu de la question précédente et placez-le dans le répertoire /tmp, et nommez-le etu2. Enfin, détruisez ce fichier /tmp/etu2 (par d puis x). Comptez le nombre de lignes de tous les fichiers de /tmp .
    Marquer par m . Puis C pour copier dans /tmp . Marquer en vue de détruire par d .Puis x pour demander exécution de l'opération de destruction.
    Marquer tous les fichiers de /tmp par %m .* (marquage par une expression régulière, ici .* ). Puis !wc .
  10. Sous emacs et en mode Dired, renommez (grâce à R) ~/COMPL/etu en ~/COMPL/etu2 puis modifiez ses permissions afin que les étudiants de licence d'info puissent le modifier.
    Marquer par m . Puis M g+w ~/COMPL/etu2
  11. Est-ce que par défaut, les fichiers et répertoires que vous créez sont accessibles aux étudiants de licence d'info ? Et aux autres ? Comment modifier ces permissions accordées par défaut ?
    regarder umask, le changer si besoin
  12. A l'aide de la commande tar, sur une machine linux, créez dans votre répertoire COMPL un fichier d'archive compressé, de nom TP1.tar.gz, avec le contenu du répertoire COMPL/TP1. L'archivage doit préserver l'appartenance au répertoire TP1. Toujours à l'aide de la commande tar, affichez le contenu de votre archive afin de vérifier que votre archive est correcte (elle doit contenir le fichier TP1/etu2).
    2 solutions : soit en se déplaçant au bon endroit, soit en demandant à la commande tar de travailler à partir du bon endroit (option -C) :
    • cd ~/COMPL ; tar zcvf TP1.tar.gz TP1
    • tar zcvf ~/COMPL/TP1.tar.gz -C ~/COMPL/TP1
  13. Extrayez le contenu de ce fichier tar dans le répertoire /tmp. Cette opération doit créer un nouveau répertoire dans le répertoire tmp. Lequel ? Détruisez ce nouveau répertoire en une seule commande (récursive).
  14. Durant cette séance, nous allons utiliser l'outil de courrier électronique exmh. Vous pourrez par la suite décider d'utiliser un autre outil, comme netscape, pine, xmail, les modes mail d'emacs (rmail, mhmail) ou les commandes Unix mail ou Mail, ou celles de mh (inc, scan, ...). Si toutefois vous choisissez un autre outil, vous devez impérativement savoir répondre avec cet outil aux questions suivantes que nous allons traiter avec exmh (et en particulier savoir envoyer un message comportant une pièce jointe). Souvenez-vous par ailleurs, que les outils de la famille MH (mode mh-e d'emacs, xmail, exmh, commandes textuelles unix telles comp, inc, ..., stockent les messages au même endroit : par défaut $HOME/Mail/, mais que les rudimentaires commandes Unix mail ou Mail, les stockent dans $HOME/mbox et que netscape stocke lui les courriers dans $HOME/nsmail.
    Lancez exmh. Envoyez-vous à vous-même un message de test, puis vérifiez que vous le recevez bien, et enfin supprimez-le (attention, la suppression s'opère en 2 étapes).
  15. Composez un nouveau message ayant pour titre 'Essai tar' et contenu 'Un essai de message avec des pièces attachées'. Ajoutez une pièce attachée à ce message, contenant le fichier tar TP1.tar.gz que vous avez crée dans une question précédente. Vous choisirez le mode d'encodage 'base64'. Ajoutez une nouvelle pièce attachée contenant le fichier ~/COMPL/TP1/etu2 (encodage 'Text/Plain'). Pré-visualisez votre message au format mime (il doit comporter 3 pièces attachées) puis envoyez-le vous à vous-même.
  16. Incorporez le message que vous venez de vous envoyer et sauvez le contenu de la pièce jointe contenant le fichier tar dans votre répertoire racine, sous le nom fichier.tar.gz. Lorsque vous avez vérifié que la sauvegarde a bien fonctionné et que vous arrivez bien à afficher le contenu de l'archive, détruisez le message.
  17. (*) Depuis une machine linux, testez les commandes suivantes~:
    • /usr/local/rdesktop-1.1.0/MIPS3 : une première façon d'ouvrir une session windows. Le nombre d'utilisateurs simultané n'est a priori pas limité (si ce n'est par la puissance du serveur windows).
    • /usr/local/bin/ica : une autre facon, à l'aide du logiciel Cityrix/Metaframe. Plus performante mais limitée à un maximum de 30 utilisateurs, d'exécuter une application windows. Dans le menu, il suffit de choisir SIROCCO pour ouvrir une session sur le serveur windows de meme nom. Les autres choix vous permettent de lancer directement une application.
    • Pensez à systématiquement vous deconnecter de votre session rdesktop ou Citrix/Metaframe (à partir du menu Démarrer de windows)
  18. (*) Pour chaque variante d'Unix qui vous est accessible, connectez-vous et commentez les informations obtenues par uname -a :
    • Solaris, sur stations Sun, famille Unix System V (ex, clio)
    • Linux sur PCs, famille Unix Berkeley (BSD) (ex ice, paris, ...)
    • OSF sur Compaq/Digital, tentative d'homogénisation des 2 familles (ex, uranie ou hivaoa qui servent les terminaux X de l'étage


-- OlivierDalle - 21 Sep 2003
to top


You are here: Linfo > UtilisationSystemes > UtilSystemesCorrigeTD1

to top

Copyright © 1999-2017 by the contributing authors. All material on this collaboration platform is the property of the contributing authors.
Ideas, requests, problems regarding WIKIDeptinfo? Send feedback